Une rencontre réelle qui tourne au cauchemar…est-ce la faute du site de rencontre?

Une rencontre réelle qui tourne au cauchemar…est-ce la faute du site de rencontre?

Samedi, mai 19th, 2012

Les sites de rencontres sont-ils responsable des rendez-vous de leur membre?

Une femme poursuit le site match.com pour une rencontre qui tourne mal

Mauvaise pub pour le site match.com ou non?

Le site Match.com est-il vraiment responsable pour ce qui se passe après la rencontre virtuelle?

Une femme nommée Mary Kay première rencontre pour une première fois M. Wade Ridley après avoir fait sa connaissance sur le service en ligne de match.com.
( en Septembre 2010) . Elle l’avait connu pendant seulement 10 jours avant de faire une rencontre dans le monde réel avec lui.

Quatre mois plus tard, selon le Service de Nouvelles du Palais de justice, dans la nuit du 21 janvier 2011, L’homme M. Ridley s’est caché dans son garage et, finalement, l’a attaquée, poignardé 10 fois et lui a asséné deses coup de pieds à la tête.

La femme, Mme Beckman poursuit maintenant Match.com pour 10 millions de dollars, invoquant la négligence, les déclarations inexactes et négligentes, la pratique commerciale trompeuse, le défaut d’avertir et de bien interroger ses membres des dangers.

Les principaux sites de rencontres en ligne devrait-il toujours dès le départ Vérifier les antécédents de leurs utilisateurs?

Dans sa plainte officielle, Beckman a affirmé que le site match.com l’a amenée à croire qu’elle finirait dans une «relation stable et amoureuse avec un autre membre » sans l’avertir des dangers de rencontrer «un individu dont les intentions ne sont pas de trouver un compagnon, mais pour trouver des victimes à tuer ou violer.
Cependant, Beckman n’a pas poursuivi Ridley, qui mourut en prison l’an dernier alors qu’il purgeait une peine pouvant aller jusqu’à 70 ans pour le crime.

Après l’attaque, Mme Beckman a subi plusieurs interventions chirurgicales pour réparer sa mâchoire, sauver ses yeux, son ouïe et remplacer une partie de son crâne.
En pousuivant le site de rencontre Match.com, elle vise 346.000 $ de dommages et intérêts économiques, 5,4 millions de dollars de dommages et intérêts non économiques, et de 4,1 millions de dollars en dommages-intérêts punitifs. Dans un communiqué, Match.com a convenu que ce qui est arrivé à Beckman était « horrible » mais a dit que le site de rencontre n’était aucunement responsable des rencontre entre les membres dans le monde réel.

Laisser un commentaire